Crostole

Je suis certaine que vous avez déjà entendu dire que chaque région en Italie a son propre dialecte. Je peux vous le confirmer.  J’avais trouvé bien drôle lorsque mon mari et moi étions allés en visite chez Nonna, il y a plusieurs années, avant même d’être mariés, et qu’en quittant, mon mari m’a avoué n’avoir rien compris de ce qu’elle lui avait dit. Bien sûr, Nonna parlait le dialecte des Abruzzes, alors que mon mari avait appris, de sa mère, le dialecte napolitain. Et il ne faut pas oublier que l’italien d’ici a beaucoup évolué.

Tout ça pour vous dire que, maintenant, les choses ont un peu changées en Italie. Le bon Italien est dorénavant préconisé. Alors si vous allez à Rome et sortez votre dialecte napolitain/montréalais, on risque de vous regarder de travers.

J’ai pensé à ça en écrivant le mot « crostole » (qu’on pronconce « crostolé »). Dans ma famille, on a toujours dit « crost« , peu importe que ce soit le côté de Grand-maman ou de Nonna. On coupe le « ole » comme si on était trop paresseux. Je sais très bien qu’en Italie on prononcerait chaque syllabe, parce qu’en omettre une serait un crime.

Bon, maintenant passons aux choses sérieuses. Puisque les Fêtes approchent à grands pas, vous avez sûrement besoin d’idées de pâtisseries à servir à vos invités. Ces petites gâteries, croquantes et pas trop sucrées, sauront plaire à tous.


Préparation: 45 minCrostole2

Cuisson: 30 min

Rendement: environ 3 douzaines

Ingrédients

œufs
6 cuillères à soupe de sucre
6 cuillères à soupe d’huile
3 1/2 tasses de farine
Sucre à glacer
Huile pour friture

Préparation

  1. Dans un bol, mélanger ensemble tous les ingrédients.
  2. À l’aide d’un rouleau à pâte, étendre la pâte jusqu’à ce qu’elle ait une épaisseur d’environ 3 mm (1/8 po).
  3. Avec une roulette à pâtisserie (ou un couteau), couper la pâte en languettes d’environ 2 cm (1 po) de large par 20 cm (8 po) de long.
  4. Façonner les languettes en boucle ou en spirale (voir la vidéo YouTube).
  5. Faire chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle assez profonde ou dans une friteuse.
  6. Frire les crostole dans l’huile environ 3 minutes en les retournant à quelques reprises, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  7. Laisser refroidir complètement.
  8. À l’aide d’un tamis, saupoudrer un peu de sucre à glacer sur chaque crostole.

 

Notes

  • Petit truc pour s’assurer que l’huile est assez chaude: mettez un petit morceau de pâte dans l’huile.  Lorsque l’huile grésille et qu’il remonte à la surface, elle est prête.
  • Grand-maman faisait toujours les crostole en forme de rosettes comme vous les voyez sur les photos. Mais vous pouvez vous amuser à faire différentes formes avec les languettes.
  • À la place du sucre à glacer, vous pouvez tremper les crostole dans du miel liquéfié que vous aurez chauffé.

Crostole6

2 réflexions sur “Crostole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.